Comment se reconnecter à cette joie, à cet élan de vie qui est en  nous? Qu'est-ce qui nous a fait oublier la légèreté de notre enfance?

De quoi avons-nous peur pour réaliser nos envies?

 

A travers l'écoute consciente et le Yi King Thérapeutique, outil millénaire de connaissance de soi, un accompagnement intuitif se met en place pouvant aider à mieux voir notre cheminement, à observer les mouvements de la vie et ainsi reconnaitre les réactions et les comportements qui ont pu s’ensuivre. Souvent c'est l'histoire que nous nous racontons par rapport à un événement donné, les pensées et les peurs à son sujet, qui nous empêchent d'aller vers ce dont nous avons vraiment envie. Reconnaitre cela c’est déjà un premier pas vers la transformation.

 

Le Yi King est un rappel venant du fond des âges. Il nous fait le miroir de qui nous sommes vraiment et nous aide à mieux nous aligner à notre nature et joie profonde.

 

Le Décodage Biologique et la Psychogénéalogie peuvent être des outils supplémentaires utilisés de façon fluide, ensemble avec le Yi King, pour aller aux racines de notre mal-être.

 

Ma passion pour les plantes, les fleurs et leurs huiles essentielles me permettent, si besoin, de vous suggérer une combinaison de ses aides précieuses par le biais de l'Aromathérapie et des Fleurs de Bach.

 

Cet accompagnement global est une aide à la reconnaissance de la joie simple qui est présente en nous. Elle peut être enfouie sous les diverses couches d'anxiété, de souci du lendemain, et de tristesses cumulées du passé. Nous pouvons ainsi reconnaitre en quoi nous ne sommes plus alignés à notre véritable nature, et voir ce qui nous a fait perdre notre légèreté d'être.

 

L'invitation à la joie d'être est omniprésente. Elle s'exprime à travers l'odeur de la pluie qui tombe sur une terre sèche, à travers la lumière du soleil qui se reflète dans la rivière, le son du vent qui traverse les feuilles des arbres, le sourire d'un enfant, une belle musique qui touche notre cœur…

 

Tout ceci est l'invitation du vivant à sentir, à retrouver en nous cette joie d'être, présente en toute simplicité. Nous avons juste oublié de regarder. Nous sommes devenus très sérieux, car nous avons commencé à croire que la vie était sérieuse. Je crois profondément que nous pouvons retrouver le chemin de retour à la simplicité et à la joie, si nous laissons tomber ce que nous ne sommes pas profondément, et si nous arrêtons de résister à la réalité, à ce qui est. C'est un exercice perpétuel qui mérite toute notre attention.